« La pédagogie est un art qui doit s’appuyer sur des connaissances scientifiques actualisées »

Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement et directeur de Lapsydé



NEUROPÉDAGOGIE = NEUROÉDUCATION = MBE SCIENCE (Mind, Brain, and Education Science)  = SCIENCE DES APPRENTISSAGES



En 2007, l’OCDE publie un rapport intitulé Comprendre le cerveau : naissance d’une science de l’apprentissage.
Cette étude approfondie sur 8 ans a montré la pertinence de connaître les mécanismes du cerveau en situation d’apprentissage pour apprendre/enseigner de manière plus efficace.

La Neuropédagogie est une discipline née de la rencontre entre la pédagogie et les sciences cognitives (neurosciences et psychologie notamment) et a pour objet de renforcer l’efficacité de l’apprentissage et de l’enseignement.

Pour Jean-Luc Berthier et son équipe, elle correspond à une « sous-discipline des neurosciences cognitives entretenant de liens étroits avec la psychologie de l’éducation, des apprentissages et du développement ».



OBJECTIFS : 

  • Comprendre et décrire les processus psychologiques et les mécanismes centraux qui sous-tendent les apprentissages
  • Adapter les méthodes pédagogiques en fonction de ceux-ci, et ainsi renforcer l’efficacité des apprentissages et de l’enseignement.


MÉTACOGNITION  = APPRENDRE À APPRENDRE

« La métacognition désigne les processus cognitifs qui contrôlent et évaluent la cognition elle-même. Autrement dit, le terme de « métacognition » désigne l’ensemble des processus par lesquels chacun d’entre nous régule son attention, choisit de s’informer, de planifier, de résoudre un problème, repère ses erreurs et les corrige. » Joëlle Proust, Membre du Conseil Scientifique de l’Éducation Nationale, La métacognition – Les enjeux pédagogiques de la recherche


LES ACCOMPAGNEMENTS PROPOSÉS À L’ATELIER D’ÉVEIL