L’Atelier d’Éveil


Cabinet de conseil, coaching et bien-être – Développement personnel et professionnel – Psychologie positive appliquée

Marie Weirig


Formatrice ⎢Coach Praticienne bien-être & développement personnel 




Spécialités

Neuropédagogie
Sciences cognitives de l’éducation 
Neurosciences cognitives, affectives et sociales de l’éducation

Métacognition : Mémorisation, attention, organisation
Impact du stress dans les apprentissages
Importance de la dimension relationnelle

Psychologie de l’éducation

Développement cognitif, affectif, social de l’enfant
Étude et analyse des méthodes pédagogiques
Rôle de l’éducateur et du parent


Psychologie positive appliquée
Intelligence émotionnelle & relationnelle 
Compétences sociales

Communication positive
Affirmation de soi / assertivité
Expression orale / prise de parole

Compétences émotionnelles

Gestion du stress
Régulation émotionnelle
Relaxation / Pleine conscience



Mon parcours



J’accompagne depuis 18 ans les enfants, adolescents et adultes au développement de leurs compétences psychosociales (cognitives, émotionnelles et relationnelles), à travers la neuropédagogie et la psychologie positive.

Diplômée d’un Master professionnel de Didactique de l’enseignement de la langue française (Français Langue Étrangère & remédiation linguistique), j’ai d’abord exercé le métier d’enseignante-formatrice en français (communication-expression orale, remédiation pédagogique et linguistique) auprès d’enfants, adolescents et adultes francophones ou allophones, et d’apprenants dits « atypiques »(HPI, « Zèbres », TDA/H, dys-, …) en université, centre de formation et d’accompagnement pédagogique.


Spécialisée en neuropédagogie et psychologie positive, j’ai toujours construit mes cours autour des 3 piliers suivants :

  • l’expression orale : communication interpersonnelle et professionnelle (français sur objectif spécifique), prise de parole en public, préparation aux examens et entretiens d’embauche
  • la métacognition et méthodologie de l’apprentissage : transmettre aux apprenants le fonctionnement des mécanismes cognitifs suivants : mémorisation, attention, compréhension, organisation, motivation.
  • le renforcement des compétences socio-émotionnelles : apprendre à gérer le stress, réguler ses émotions, développer la confiance en soi et l’aisance communicative (verbale, paraverbale, non verbale)

Ayant pour habitude d’enrichir continuellement ma pratique, j’ai suivi durant mes études et tout au long de ma carrière un certain nombre de formations d’approfondissement, aussi bien en sciences de l’éducation qu’en psychologie positive et développement des compétences socio-émotionnelles (Intelligence émotionnelle-relationnelle, Analyse Transactionnelle, CNV, Pleine conscience).

Après avoir obtenu les certifications professionnelles pour devenir coach & praticienne bien-être, j’ai ouvert mon cabinet, L’Atelier d’Éveil, en 2014.

J’élabore maintenant des programmes d’accompagnement en bien-être et développement personnel/professionnel, en intégrant l’expérience pédagogique acquise dans mon premier métier. 

J’ai créé l’Atelier d’Éveil pour accompagner les particuliers et professionnels dans le développement de leurs compétences cognitives, émotionnelles et relationnelles (aussi appelées soft skills ou compétences psychosociales), mais également pour apporter un soutien aux acteurs de l’éducation (parents, enseignants et professionnels de la petite enfance) dans leurs pratiques éducatives et pédagogiques.

Membre de l’OVEO (Observatoire de la Violence Éducative Ordinaire), association présidée par Olivier Morel et parrainée notamment par Jacques Salomé, Pierre Rabhi, Isabelle Filliozat et Catherine Gueguen, je suis également rédactrice pour le magazine Grandir autrement – Le magazine de l’écoparentalité.

Mes domaines d’intervention



Les actions menées à L’Atelier d’Éveil, sous forme de séances individuelles ou collectives, sont les suivantes :


  • Développement des compétences socio-émotionnelles (professionnels, particuliers, profils dits « atypiques ») :
    compétences émotionnelles : régulation émotionnelle, relaxation, confiance en soi
    compétences sociales/interpersonnelles : communication, empathie, affirmation de soi, gestion de conflits
  • Soutien pédagogique et diffusion des avancées en sciences cognitives de l’éducation et neurosciences affectives/sociales : développement des compétences socio-émotionnelles des parents, enseignants et professionnels de la petite enfance pour une adaptation des pratiques pédagogiques et un recul de la violence éducative.
  • Accompagnement spécifique des parents : développement des compétences socio-émotionnelles + soutien éducatif. Pour tous les parents qui souhaitent trouver un équilibre dans leur vie personnelle, familiale, professionnelle. Prévention du burn-out parental.

Ma philosophie



Ma passion pour l’épanouissement de l’être humain résulte d’observations, de questionnements, de recherches, de formations et d’un travail de développement personnel effectué d’abord sur moi-même.

Mes premières lectures dans le domaine, durant mes études, furent notamment les ouvrages de Mihály Csíkszentmihályi, pionnier de la psychologie positive ou « science du bonheur ».

La psychologie positive est la discipline scientifique qui étudie les facteurs de bien-être, épanouissement et fonctionnement optimal des individus, groupes, institutions, entreprises et sociétés.

Dès la naissance officielle de cette discipline en 1998, je m’y suis plongée et n’ai depuis jamais cessé de m’y former et de mettre en pratique ses fondements principaux : créer du lien, découvrir ses forces, savourer l’instant présent, respecter ses valeurs, prendre soin de soi, développer la gratitude et la bienveillance (envers soi, les autres et l’environnement).

J’ai longuement expérimenté et apprivoisé les outils de communication et gestion des émotions que je transmets aujourd’hui dans mon activité de développement personnel, j’ai ainsi pu constater qu’il était réellement possible de changer et d’améliorer considérablement son bien-être grâce à la relaxation (approche corporelle) et grâce à un entraînement cognitif, émotionnel et comportemental (approche cognitive).

Au fil du temps j’ai adopté la philosophie slow, en apprenant à respecter mon propre rythme et mes besoins de ressourcement.


« L’apprentissage le plus fondamental pour vivre, avant celui de lire, écrire et calculer :
– écouter, comprendre et formuler ses besoins avec clarté ;
– écouter, comprendre et respecter les besoins des autres ;
– chercher ensemble des solutions satisfaisantes pour chacun. »

 

Thomas D’Ansembourg, formateur CNV